Un autre regard

Publié le 23 Février 2018

Nous avions dans nos valises de nombreuses paires de binocles..., pardon de lunettes d'occasion données par les amis, les collègues, les adhérents du Centre Socioculturel et également des opticiens locaux.

Nous en avions collecté tellement qu'il a fallut en laisser une partie chez nous (qui serviront l'année prochaine dans un autre pays).

Les 170 paires que nous avions pu apporter ont été données à Wardha. Certains membres de l'équipe de Magan Sangrahalaya ont eu le premier choix et cela nous a permis d'avoir un bon moment de rigolade. Surtout lorsque dans la confusion les lunettes de notre amie Ranjana se sont retrouvées mélangées parmi les autres...

Ces lunettes vont servir à des personnes démunies qui n'ont pas les moyens d'acheter des lunettes (et en particulier les montures).  Elles ont été confiées à des spécialistes qui deux fois par an organise pendant quelques jours des opérations "à la chaine" pour les plus pauvres, et cela gratuitement ou presque.  On nous a indiqué également que les lunettes de soleil (qui nous paraissaient peut-être un peu ... superficielles) sont très utiles pour les anciens lépreux qui ne supportent pas la lumière du soleil.

C'est sur ce dernier article que nous terminerons notre mission. En espérant vous avoir fait partager un peu de notre enthousiasme.

 

Toutes les lunettes seront utilisées !
Toutes les lunettes seront utilisées !

Toutes les lunettes seront utilisées !

Rédigé par Maria

Publié dans #Au jour le jour

Repost0
Commenter cet article

cathy 23/02/2018 19:23

la vue avec des lunettes nous semble tellement évidente,surtout quand on atteint un certain âge comme le mien ...... cela fait chaud au coeur de voir ( voir !!!!) que tous ces dons sont tellement importants, et on regarde plus jamais ses propres lunettes de la même façon, comme laisser couler un robinet, sans en avoir besoin, m' 'est devenu insupportable, et tout ça c'est grâce a toi Maria, bises, bon retour,

Nicole 23/02/2018 15:00

Comment ne pas imaginer que chaque jour nous vivons dans l'abondance sans savoir le reconnaître .Alors qu'en Inde des personnes sont en admiration devant peu de chose et savent apprécier
Que votre voyage nous aide à réfléchir
Bonne chance pour le retour.
Bises

Elisabeth 23/02/2018 14:12

contente de savoir que ce qui n'est plus utile pour nous puisse faire des heureux ailleurs
bon vol et à très vite
bises
Elisabeth

Bernadette 23/02/2018 10:57

C'est formidable que grâce à vous deux..et un tout petit peu à nous, ces gens aient leur ordinaire amélioré grâce à ces paires de lunettes.
Je vous rends hommage Maria et Pascal et vous souhaite un Bon Retour !
Grosses Bises