Publié le 1 Septembre 2007

Chers lecteurs internautes,

Nous ne vous avons pas dit comment a été utilisé la somme récoltée grâce aux ventes de gâteaux, vente de muguet, vide-grenier et collecte de fonds?

Eh bien, grâce à toutes ces actions si gentiment soutenues par tant d'amis et de sympathisants, une somme de 2000 euros a été remise aux responsables d'Hemalkasa. A leur demande et avec l'accord de toute notre équipe, ces fonds serviront très prochainement à acheter une machine pour travailler le bois (pour apprendre aux jeunes étudiants aborigènes à s'en servir) ainsi que trois ordinateurs, toujours destinés à l'éducation de ces enfants de la jungle. Cela peut paraître (peut-être) un peu "moderne" pour l'éducation d'enfants loin de tout, mais c'est pourtant tout à fait d'actualité en Inde. Dans toutes les petites villes il y a quelques ordinateurs avec des professeurs pour que la jeunesse indienne ne soit pas à la traine et puisse participer à la communication mondiale  et à l'information d'aujourd'hui et de demain.
Pour le moment, comme Hemalkasa est situé dans la jungle,à 60 km d'une petite ville, les coupures d'électricité sont fréquentes (il y a un groupe électrogène, ne serait-ce que pour la salle d'opération de l'hôpital) et les communications avec l'extérieur sont encore très aléatoires. Peut-être que dans quelques années, les élèves auront accès à Internet, mais pour le moment, ils vont commencer à apprendre à se servir d'un ordinateur.
C'est pourquoi, grâce à la bonne volonté de français jeunes et  moins jeunes, les enfants défavorisés d'Hemalkasa pourront très bientôt avoir des connaissances supplémentaires, leur permettant de s'insérer plus facilement dans la société actuelle.

Voir les commentaires

Rédigé par Maria

Publié dans #Au jour le jour

Repost0