Publié le 27 Septembre 2010

Tout comme ici, la vie continue à l’Hôpital/Ecole d’Hemalkasa en Inde. Les patients abondent à l’hôpital où les médecins permanents les accueillent chaque jour. Le Dr Prakash AMTE, fondateur d’Hemalkasa avec sa femme le Dr Mandakini, leur fils Dr Digant et sa femme Dr Anagha, recoivent à longueur d’année 100 000 patients. Les maladies ou les blessures ne sont pas bénignes car les aborigènes ont pour la plupart une grande tolérance à la souffrance. Certains patients arrivent après plusieurs heures (ou jours) de marche (suivant le village où ils habitent) avec de graves blessures causés souvent par des animaux sauvages (ours, crocodiles, morsures de serpents).

Par ailleurs, la scolarité des 650 enfants aborigènes est toujours gratuite et assurée par un encadrement d’une quinzaine de professeurs.Enfants-Hemalkasa-2020.jpg

 

L’année scolaire (la rentrée est le 1er juillet en Inde) est ponctuée avec des évènements festifs tels que le “cérémonie de plantation” (d’arbres en particulier), sportifs (certains élèves se sont élevés au rang national !) ou fêtes nationales.

filles-Hemalkasa-danse-2010.jpg

 

Pendant les vacances “d’été” (mai 2010), une rencontre de 350 jeunes (étudiants de tout le pays) a donné lieu à du travail agricole ou de construction autour d’Hemalkasa.

 

 

Grâce à la générosité des parrains et marraines de l'association, nous venons d’effectuer un virement de 3000 euros pour les enfants scolarisés dans l’hôpital/école d’Hemalkasa, nommé en “hindi” : lok biradari prakalp qui signifie : Solidarité entre les peuples.

Voir les commentaires

Rédigé par Maria

Publié dans #Au jour le jour

Repost0