Publié le 31 Janvier 2016

Lors de cette longue visite, la principal nous a détaillé et montré les achats réalisés avec l’aide financière de notre association (armoires, projecteur vidéo, écran, instruments de musique…) qui servent à l’ensemble de cette petite école (qui réussit à fonctionner sans subventions de l’état -chose assez rare en Inde).Les fournitures scolaires que nous avions apporté dans nos bagages ont été très appréciées.

29 janvier suite et fin

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 31 Janvier 2016

L’atelier pour filer le coton est aussi significatif car c’est le symbole même de l’enseignement de Gandhi qui encourageait la population rurale à fabriquer son propre tissu pour les vêtements et ne pas se ruiner en achetant du tissu vendu par les anglais (qui colonisaient l’Inde). Cet atelier est aussi bien destiné aux filles qu’aux garçons.

29 janvier suite

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 31 Janvier 2016

Après avoir rencontré hier certaines familles des écoliers parrainés, nous nous sommes rendus à l’école Nai Talim à Sewagram.

Les 250 enfants reçoivent une éducation basée sur l’enseignement de Gandhi qui met l’accent non seulement sur les matières traditionnelles (telles que lecture, écriture, géographie, mathématiques, histoire, etc.) mais aussi la mise en pratique de ces matières sous des formes concrètes :

Le jardinage par exemple qui utilise aussi la géométrie et calcul des surfaces pour les plantations, l’atelier cuisine en application des poids et mesures, mais aussi la participation des élèves à l’entretien et au nettoyage de l’école pour leur apprendre qu’il n’y a pas de tâches humiliantes et que la propreté est l’affaire de tous.

Le sport est également une matière importante et certains des élèves ont participé à des championnats régionaux (entre autre des figures avec une corde, sport particulièrement apprécié par les filles).

29 janvier

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 29 Janvier 2016

Repost0

Publié le 28 Janvier 2016

27 janvier.

Une des actions de Villages Sans Frontières est le parrainage d'enfants défavorisés en Inde. Ce qui fait aussi la valeur de cette aide, est le fait que l'ensemble de nos parrains/marraines ne sont pas des personnes riches (du moins pas financièrement) mais qui ont tous le sens du partage.

Aujourd'hui nous avons rencontré cinq familles d'enfants parrainés. Nous avons pu voir de nos yeux les lieux de vie très simples et rudimentaires où pourtant l'accueil a été chaleureux à chaque fois. Dans chaque foyer, la maman avait préparé des friandises le matin même ou des plats à nous proposer. Malgré leur pauvreté, chacune avait aussi acheté de l'eau minérale à nous offrir (et éviter de nous rendre malade avec l'eau qu'ils boivent eux-même). Nous savons que cela représente une somme importante pour eux.



Nous avons appris que d'autres familles auraient souhaité nous accueillir mais n'ont pas pu le faire, faute d'argent.

Journée des Familles en Inde ;)

Voir les commentaires

Rédigé par Maria

Repost0

Publié le 27 Janvier 2016

mardi 26 janvier.

Nous voilà enfin arrivés en Inde. Nous sommes partis dimanche de Biarritz pour Paris.Après avoir attendu quelques heures à l'aéroport Charles de Gaulle, un nouvel avion nous a amené à Londres puis un troisième vol nous a permis d'atterrir à Mumbai (anciennement Bombay) après presque 9 heures de vol.

Nous avons eu la chance d'avoir des amis qui nous attendaient à l'arrivée et qui nous ont permis de passer quelques heures chez eux pour manger et nous rafraîchir un peu, d'aller dans un magasin pour acheter quelques tenues (féminines !) typiquement indiennes et de nous amener le long de la mer pour voir le soleil se coucher dans la baie avant de nous déposer à la gare centrale.

De là nous avons pris un train de nuit allant jusqu'à Nagpur où nous attendait le chauffeur (!) et la voiture de notre amie Vibha Gupta qui en presque deux heures nous a conduit (à très vive allure!) jusqu'à Wardha.C'est ici, avec l'association Magan Sangrahalaya (dont la responsable est notre partenaire et amie Vibha) que notre association parraine des enfants pauvres (pour les scolariser) et soutient des coopératives féminines.

La collecte de fournitures scolaires, médicaments et lunettes a été tellement fructueuse que nos deux valises étaient remplies au maximum avec tous ces trésors.

Heureusement que nous avions chacun un sac à dos pour nos affaires personnelles.Comme nous allons dans plusieurs endroits durant ces quelques semaines, nous avons partagé tous ces cadeaux pour en faire bénéficier le plus grand nombre. La plus grande partie va être distribuée ici, à Wardha et Sewagram (à 3 km de là) où se situe l'école des enfants parrainés.

Nous venons de faire l'inventaire de nos valises :287 stylos, 336 feutres, 357 crayons de couleurs, 143 crayons à papier et porte-mines, 4 ciseaux, 10 effaceurs, 17 taille-crayons, 4 règles +2 équerres + 2 rapporteurs, 24 tubes de peinture, 50 bâtons de craie, 8 colles en bâtons, 33 gommes, 2 ballons de foot, 3 paquets d'étiquettes pour cahiers et des gommettes.Du côté médical, nous avons amené pas moins de 1070 comprimés ou gélules d'antalgiques en tous genres, 836 comprimés d'antibiotiques et 300 masques, ainsi qu'une minerve et une attelle ( et pas de raton laveur...)

Et pour les lunettes, il y en a ... 99 ! Pour faire un chiffre rond, à la fin du séjour je vais laisser mes lunettes de lecture...

A destination !

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 21 Janvier 2016

Dimanche 24 janvier sera le grand jour pour le départ.

Nos valises sont bien pleines grâce à votre générosité lors de la collecte (fournitures scolaires, médicaments, lunettes...) soutenue par le Centre Socioculturel. Mais il faut pourtant veiller à ne pas dépasser 20 kg par valise car sinon nous aurons des pénalités.

Une toute petite vidéo a été réalisée lors du remplissage des valises. Cela vous donnera une idée de toute la diversité et la quantité de ces dons. Ceux qui ont participé nous accompagneront d'une certaine manière dans ce voyage.

Contrairement à notre dernier voyage au Laos, nous avons laissé intentionnellement les emballages des fournitures scolaires car cela fera encore plus "cadeau". Par contre nous avons enlevé tous les emballages des médicaments (tout en gardant la notice) créant de cette manière un gain de place important.

Dès que nous en aurons la possibilité nous ajouteront des articles sur ce blog pour vous tenir au courant de nos aventures indiennes.

Vous pourrez ajouter des commentaires en cliquant sur la petite "bulle" en haut à droite de l'article (une zone de texte s'affichera sous l'article).

Suite au prochain numéro !

Pour visionner la mini vidéo ci-dessous, cliquez sur le triangle de lecture blanc en bas à gauche de l'image.

Voir les commentaires

Rédigé par Maria

Publié dans #Mission

Repost0

Publié le 6 Janvier 2016

Bonne Année 2016 !

Une nouvelle page s'ouvre... La vie est un livre merveilleux ! Que 2016 apporte beaucoup de paix, de bonheur et de solidarité.

Pour l'association Villages Sans Frontières l'année va commencer avec une mission en Inde qui débutera le 24 janvier. Maria et Pascal vont aller rencontrer les partenaires pour faire le point sur place.

 

Au fil des jours, vous pourrez suivre le voyage sur CE BLOG.

 

Rendez-vous donc à partir du 24 janvier pour la suite.

 

 

Nouvelle année, nouveaux projets

Voir les commentaires

Rédigé par Maria

Repost0