Et pour finir sur Baba Amte

Publié le 6 Février 2011

 Lors de “Republic`s Day” un groupe de jeune fille toutes de blanc vetues, chantent. Elles sont aveugles ou malvoyantes et font partie d`un groupe (de musique et danse) uniquement compose de personnes handicapees (principalement des jeunes) jeunes orchestra

 

Nous avons connu les debuts de cette formation artistique en 1997. A l`époque cela faisait tres “amateur” mais deja anime d`un bon esprit de solidarite et de tolerance. Maintenant, le groupe  est devenu “ Swaranandwan”, de plus en plus populaire et fait des tournees en Inde (a Mumbai et New Delhi) en reprenant des chants et des danses de films. Cela rapporte de l`argent qui est utilise pour des actions en faveur des lepreux ou pour le financement de construction de logements pour les handicapes ou des barrages. Cela montre bien que leur volonte est aussi d`etre financierement autonome (en partie) quand cela est possible.

orchestra1.jpg

Apres l`inauguration, spectacle du groupe “Swarandwan”.  Apres des danseuses, un jeune chanteur monte sur scene. Il a la taille et l`aspect d`un enfant de 6 ans mais c`est une maladie qui lui donne cette apparence juvenile;  en realite il a 22 ans.  

 

 

 

 

 

 

 

Et pour finir sur Anandwan tout en parlant aussi des aspects moins glorieux de l`Inde :

 

En Inde, le gouvernement  incite fortement (et ce depuis longtemps) a reduire le nombre de naissance, mais comme  la majorite des familles  veulent a tout prix un garcon de preference, ils utilisent l`echographie pour connaitre le sexe de l`enfant et faire pratiquer trop souvent une interruption de grossesse si c`est une fille. Baba Amte ne pouvait pas changer l`Inde, mais il a essaye de faire changer les mentalites en erigeant a Anandwan un petit monument a la memoire de toutes ces petites filles qui n`ont pas eu la chance de naitre (et en condamnant de ce fait cette pratique) L`Inde est faite de contrastes, pas toujours faciles a comprendre…

 

Le temps a manque pour vous faire suivre la suite de notre voyage, mais il  faut dire aussi que ce qui etait le plus significatif s`est passe a Anandwan et dans ses environs.

 

Un petit passage sur Varanasi :

Apres presque 20 heures de train, nous arrivons a Varanasi (anciennement Benares) ville ou coule le Gange, fleuve sacre aux yeux des Hindous. (Ne pas confondre indiens et Hindous : il y a les indiens (habitants de l`Inde)  hindous (religion) comme il y a les indiens musulmans, chretiens, bouddhistes ou jain (pour plus de precisions, voir sur Google ou Wikipedia).Varanasi-copie-1.jpg

 

 

A Varanasi il est d`usage de faire une "Puja" (offrande ou priere) en posant une bougie fleurie sur l`eau du Gange.

 

Irina a participe elle aussi.

 

 

 

 


 

Irina-Varanasi.jpg


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

puja-varanasi-copie-1.jpg

Rédigé par Maria

Repost0
Commenter cet article
H


Bonjour Maria,


Que de gens formidables vous rencontrez, quel pays étrange pour nous, mais si intéressant.


Avez-vous vu les éléphants parés, décorés lors des cérémonies ?


Et la cuisine, très épicée paraît-il. Les fleurs, le climat, la vie de tous les jours


A votre retour nous aurons des récits surprenats sans aucun doute.


A bientôt. amitiiés.        Huguette


 



Répondre
R


Bonjour Maria,


Que de persévérence chez ces jeunes filles qui contribuent à l'amélioration et au développement des conditions de vie , tout en ayant un peu de bonheur ! On se sent subitement si petit devant
leur largesse d'esprit ! Bonne continuation et bon retour à vous  trois . Le Béarn se languit de vous  et j'ajouterai  simplement !!!!
                   : "Maria, Merci d'être Toi." Amitiés Rosy



Répondre
J


MERCI de prendre ce temps pour nous donner des nouvelles. Quel leçon nous donne ces jeunes filles. A des milliers de KM des conseils à tes
élèves!!!!(GOOGLE/WIKIPEDIA) Journée des familles une réussite. Bonne semaine....



Répondre
P


Merci, merci pour toutes les informations si intéressantes. Votre voyage doit arriver à son terme... que de souvenirs. A très bientôt, Elisabeth, Pierrette



Répondre