Sri Lanka

Publié le 17 Février 2016

De ce que nous avons eu comme impression en quelques jours, les sri lankais sont aimables et serviables.

La plupart sont bouddhistes (70 %) mais il y a aussi des hindous (environ 10%) et des musulmans (10%) et le reste est constitué de chrétiens et autres religions. En Inde et au Sri Lanka, il est tout à fait habituel de demander la religion à quelqu'un que l'on vient de rencontrer, dans le bus par exemple.

Les femmes bouddhistes sont souvent habillées d'une jupe plus ou moins longue (sauf les jeunes citadins qui s'habillent à l'occidentale), tandis que les hindoues portent joliment le sari, comme en Inde. Et les musulmanes porte des burkas noires (qui doivent être étouffantes par cette chaleur !!!). Ce qui nous a le plus surpris ce sont les fillettes de 6 ou 8 ans déjà habillées comme leurs mères en burkas noires.

Notre jeune chauffeur Chanakar est un peu fantaisiste et nous réserve des surprises, plus ou moins bonnes, selon les moments. Le deuxième jour, il nous a posé un lapin et nous avons dû nous débrouiller pour aller en "tuk-tuk" (petit véhicule à 3 roues) à l'entrée du site qu'il était prévu de visiter ce jour-là. Nous pensions que notre appareil photo avait été dérobé par notre chauffeur le dernier jour, mais oh miracle nous venons de le retrouver, bien caché dans un de nos bagages. Ouf !

Nous garderons un très bon souvenir de cette belle île aux habitants si gentils et qui ont facilement le sourire aux lèvres.

Sri Lanka
Un petit couple d'amoureux ravi de se faire prendre en photo

Un petit couple d'amoureux ravi de se faire prendre en photo

Sri Lanka
Sri Lanka

Pour ceux qui ont suivi notre périple l'année dernière au Laos, vous pouvez constater que les moines bouddhistes sont aussi présents au Sri Lanka (pour mon plus grand plaisir de photographe amateur).

Nous sommes maintenant revenus à Mumbai en Inde et reprenons l'avion cette nuit (à 2h30 du matin, ce qui fera 22 h en France).

Nous avons passé une nuit un peu ... fatiguante car il faisait tellement chaud dans la chambre qu'il était impossible de tenir sans ouvrir la fenêtre, ce qui veut dire qu'il y avait des moustiques assez voraces... ce qui signifie également que nous n'avons quasiment pas dormi. Les bâtiments sont construits en ciment et retiennent toute la chaleur emmagasinée dans la journée. Un vrai four !

Nous dormirons plus tard !

Repost0
Commenter cet article
C
ah le bon air frais du pays basque que vous allez sentir quand vous allez atterrir à Biarritz ;) Bon retour, amitiés
Répondre
J
A votre retour pas de moustique cette nuit forte gelée, quel bonheur de retrouver son lit et sa maison avec ce voyage qui n'a pas été de tout repos.Quelques jours pour un repos avant de reprendre le travail.A très bientôt bises
Répondre
S
Bon retour en France. Nous serons en même temps à paris car nous partons chez quentin ce midi . gros bisous à vous
Répondre